Jeudi 23 octobre 2014 4 23 /10 /Oct /2014 14:33

Quelques nouvelles côté publications...

Un petit article sur les objectifs de Cerda, via l'AEAS-GAES :

REICH Guillaume, Artisanats et agriculture celtiques : expérimenter et transmettre, Anzeiger des Arbeitsgemeinschaft für Experimentelle Archäologie der Schweiz (AEAS) / Feuille d'avis du Groupe de travail pour l'Archéologie Expérimentale en Suisse (GAES), 2014, pp. 22-25.

A lire ici : https://www.academia.edu/6709449/REICH_G._Artisanats_et_agriculture_celtiques_exp%C3%A9rimenter_et_transmettre_Anzeiger_des_Arbeitsgemeinschaft_f%C3%BCr_Experimentelle_Arch%C3%A4ologie_der_Schweiz_AEAS_Feuille_davis_du_Groupe_de_travail_pour_lArch%C3%A9ologie_Exp%C3%A9rimentale_en_Suisse_GAES_2014_pp._22-25


----

Nous en parlions dans un précédent article sur le blog de Cerda, voici un petit article à propos d'une réplique d'un des boucliers originaux de La Tène, commise dans le cadre de Mélanges offerts à Gilbert Kaenel :

REICH Guillaume, Un bouclier de La Tène : de la découverte à l’utilisation, In : Mélanges offerts à Gilbert Kaenel, Lausanne, pp. 251-255.

A lire ici : https://www.academia.edu/6709448/REICH_Guillaume_Un_bouclier_de_La_T%C3%A8ne_de_la_d%C3%A9couverte_%C3%A0_l_utilisation_In_M%C3%A9langes_offerts_%C3%A0_Gilbert_Kaenel_Lausanne_pp._251-255._



----

Une publication dans le cadre de l'EXARC, au sujet de l'histoire de l'archéologie expérimentale en France :

REICH Guillaume, LINDER Damien, Experimental Archaeology in France : a history of the discipline, Sidestone Press, 2014, pp. 67-84.

A lire ici : https://www.academia.edu/6709445/REICH_Guillaume_LINDER_Damien_Experimental_Archaeology_in_France_a_history_of_the_discipline_Sidestone_Press_2014_pp._67-84.

Quelques compte-rendus ont été produits à son sujet. En voici notamment un : https://www.academia.edu/8897679/Book_Review_Experiments_Past_Edited_by_Jodi_Reeves_Flores_and_Roeland_P._Paardekooper._EXARC_Journal_Digest_2014-2


Bonnes lectures !

Par Cerda - Publié dans : Général
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 22 octobre 2014 3 22 /10 /Oct /2014 23:32

Notre association était présente en petit comité de 6 personnes lors des Journées européennes du patrimoine (20 et 21 septembre 2014), au MuséoParc Alésia.

 

 

Pour rappel, nous étions mandatés pour présenter exclusivement l’artisanat du bois. Cela nous a permis de présenter la sculpture sur bois, le tournage du bois, des travaux de menuiserie simple comme la réalisation d’ustensiles de cuisine, la fabrication de hampes de lances, de manches de haches ou de fûts de flèches, l’affûtage des outils en fer. Le tout était accompagné d’un discours sur les propriétés du bois, sur l’identification des essences végétales et sur l’utilisation des objets présentés (outils, armes, etc.).

 

 

Deux espaces de travail ont été montés à cette occasion. Le samedi avec deux de nos tentes, entre le musée et les reconstitutions de fortifications, devant lesquelles il était impensable de ne pas poser en bande. Le dimanche à l’intérieur du musée, dans la salle de conférences Jules César. Nous regrettons uniquement l’insonorisation défectueuse du bâtiment (le MuséoParc a une belle esthétique, entrant en harmonie avec le paysage de Venarey, mais c’est une construction d’architecte, une œuvre qui occulte peut-être un peu l’aspect pratique et néglige un aspect aussi fondamental que l’isolation acoustique…) qui ne nous a pas permis d’exercer pleinement notre art du bois, les coups de marteaux devant être limités pour ne pas donner l’impression que l’armée de secours se trouvait en intégralité dans le bâtiment.

 

 

Une fréquentation d’environ 1600 personnes, relativement faible, mais tout à fait normale pour un musée ouvert à l’année lors d’un évènementiel de ce type dans une région au patrimoine aussi riche que la Bourgogne. Le public semblait impressionné et les questions n’abondaient pas le samedi. Le dimanche, l’atmosphère s’est réchauffée avec l’arrivée de la pluie, et celui-ci s’est montré moins frileux.

 

L’occasion aussi pour nous de retrouver un certain nombre de confrères, d’en rencontrer d’autres… Nos salutations vont principalement aux joyeux drilles d’Aremorica et au gai luron d’Articuiros (auprès duquel nous nous excusons d’emblée d’avoir rempli ses esgourdes de notre humour pas forcément toujours délicat… et souvent composé d’anecdotes).

 

 

Nous remercions l’ensemble de l’équipe (médiation culturelle, surveillance, intendance, etc.) pour cet accueil quasiment princier. Nous recommandons vraiment l’expérience Alésia aux amateurs de reconstitution antique sérieuse. C’est toujours un plaisir que de revenir sur le site… et nous espérons repasser, à nouveau, en tant que reconstituteurs, pour animer ce lieu mythique.

 

 

DSC00118.JPG

Arios, Dugilomios Gobannicnos, Vogiantios, Lucosouna et Aventos.

 

 

DSC00121.JPG

Toute la bande devant la reconstitution de la contrevallation alisienne.

 

 

DSC00128.JPG

"J'aime quand on m'enduit d'huile..." (Hubert Bonisseur de La Bath)

 

 

DSC00135.JPG

Dugilomios Gobannicnos, l'homme à faire.

 

 

DSC00142.JPG

Un humour acerbe, une verve tranchante, un esprit aiguisé et des outils affûtés...

 

 

DSC00144.JPG

Aventos aiguisant une lame forgée par ses soins avec de la pierre-ponce du Plateau de Gergovie.

 

 

DSC00145-copie-1.JPG

La Guerre Végétale.

 

DSC00147.JPG

Sawyl taillant une écuelle.

 

DSC00154.JPG

Des p'tits tours, des p'tits tours, toujours des p'tits tours...

 

 

DSC00158.JPG

L'un de nos kits pour le travail du bois : ciseaux, gouges, tarière, herminette, scie...

 

 

  DSC00159

Réplique d'un couteau-scie découvert sur le site de La Tène. Réalisation Aventos.

 

 

DSC00161.JPG

L'établi, compagnon idéal pour dégrossir du bois...

 

 

DSC00163.JPG

"Ca plane pour moi, moi, moi..."

 

 

DSC00165.JPG

Notre dernier bébé : le tour à bois, en cours de perfectionnement.

 

 

DSC00169.JPG

"Envoyez nous des Sioux, écrivez à l'A.R.C. !"

 

 

DSC00173.JPG

Vogiantios au stand "Protohistoire de l'archerie".

A défaut d'être une flèche...

 

 

DSC00178.JPG

Redressage d'un fût à la lampe à graisse.

 

 

DSC00180.JPG

Un millénaire de protohistoire de la flèche...

 

 

Alesia-1864.JPG

Scène intérieure dominicale...

 

 

Alesia-1866.JPG

"Ils sont beaux mes copeaux !"

 

 

Alesia-1873.jpg

Lucosouna et Cyril d'Articuiros.

Par Cerda - Publié dans : Animations
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 14 septembre 2014 7 14 /09 /Sep /2014 14:09

Journées européennes du Patrimoine 20 & 21 septembre 2014

 

De 10 h à 18 h

Au MuséoParc Alésia, les Journées européennes du Patrimoine sont l'occasion de retrouver la fameuse « famille Pouillard », inventée pour les Journées européennes du patrimoine de 2013.
Comme sortie tout droit d'une série télé, cette famille savante et un peu déjantée va vous faire découvrir le patrimoine d'une manière insolite.

Petit retour en arrière sur cette histoire imaginaire : c'est en 1861 qu'Honoré-Céleste Pouillard, inspecteur de police, élucide le vol d'une caisse contenant des monnaies trouvées à Alise-Sainte-Reine lors des fouilles napoléoniennes. Depuis, génération après génération, chaque membre de cette famille voue une véritable passion pour Alésia et pour son histoire. Retrouvez-les pour ce nouvel épisode en 2014 !

Des artisans à pied d'oeuvre... 


En lien avec le thème national « Patrimoine culturel - Patrimoine naturel », médiateurs culturels et artisans investissent le site d’Alésia pour mettre en valeur le patrimoine naturel et ses usages lors du siège de 52 avant J.C., puis pendant l’occupation de la ville gallo-romaine.

Pendant deux jours, les médiateurs endossent le costume des Pouillard et vous expliquent comment les Romains construisaient les fortifications, quel usage les Gallo-Romains faisaient des os de boeufs... Se joignent à eux d'étonnants artisans, qui reconstituent les gestes et techniques antiques. Ainsi, vous rencontrez des spécialistes du travail du cuir (Articuiros), du travail de la pierre (Aremorica) et du bois (Cerda), ainsi qu'une spécialiste des décors antiques, Lina Faillancier.

© Cerda
Arios, artisan spécialisé dans la sculpture du bois, Cerda. Photo prise en 2013 à l'Archeopark Nasavrky (République Tchèque).


Source et informations complémentaires : http://www.alesia.com/infos-flash_fr_000402.html

 

Nous nous réjouissons réellement de collaborer une première fois avec le MuséoParc Alésia, sur la plaine des Laumes, au coeur de la fameuse bataille d'Alésia (52 av. J.-C.), près de cet oppidum en territoire mandubien.

 

Heureux comme des vergobrets de cumuler sur une même saison les Arverniales de Gergovie (l'autre bataille célèbre opposant les troupes commandées respectivement par Jules César et Vercingétorix en 52 av. J.-C.) et les Journées du Patrimoine à Alésia. (Il n'existe pas d'évènement qui soit prétexte à célébrer le siège d'Avaricum, la même année de cette fameuse "Guerre des Gaules"...)

 

Nous sommes mandatés cette fois pour une activité un peu particulière, puisque nous ne présenterons que le travail du bois. Il sera toutefois possible de l'aborder sous plusieurs angles :

 

1.     Sculpture sur bois : la statuaire laténienne. L'artisan sculpte une statue en bois (modèles Yverdon, Genève, Chamalières…) avec les outils utilisés au Second Âge du Fer. Le tout est ponctué d'explications sur la gestuelle.

 

2.     Menuiserie : réalisation de spinas de boucliers celtiques et de hampes d’armes d’hast et de jet. Le travail des deux artisans s'accompagne d'un discours sur les propriétés mécaniques du bois.

 

3.     Facture de flèches : réalisation de fûts de flèches avec présentation de l’archerie protohistorique de l’Âge du Bronze final à la fin de l’indépendance gauloise. L'occasion d'aborder également l'usage des armes de trait au cours de la Guerre des Gaules et de manière générale lors de l'indépendance celtique.

 

4.     Discours général sur les propriétés du bois et de ses dérivés, les essences disponibles à l’Âge du Fer, ses utilisations dans la vie quotidienne comme dans le cadre militaire.

 

5.     Possibilité d’étendre le discours à l’armement gaulois de manière générale.

 

6.     Tournage du bois. L'artisan de la sculpture sur bois pourra, par intermittence, présenter les principes de fonctionnement du tour à bois. (NOUVEAUTE 2014)

 

Cette animation est d'autant plus particulière pour nous qu'elle nous permettra d'aborder la période de La Tène finale, et pas le commencement de La Tène moyenne que nous reconstituons au sein de notre association.

 

Nous espérons vous voir nombreux pour ces Journées européennes du Patrimoine ! Pour information, il existe des tarifs privilégiés pour les transports à l'occasion de ces deux journées, notamment avec la proche gare TGV de Venarey-les-Laumes (24 trains dans la journée faisant la jonction avec Dijon).

 

Croisez les doigts pour nous, qu'il fasse beau, que beaucoup de visiteurs viennent s'intéresser à ce patrimoine exceptionnel et quasiment mythique... et que cette première avec ce chouette et récent musée de site soit le début d'un long et fructueux partenariat !

Par Cerda - Publié dans : Animations
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 3 août 2014 7 03 /08 /Août /2014 15:15

 

 

Arverniales-2014-1077_3.JPG 

Stand Forge celtique : Aventos et Dugilommios Gobannicnos.

 

 


Arverniales-2014-1079_2.JPG

Stands Archerie protohistorique et Peintures et colles / Art laténien (Acuadulla et Vogiantios).


 

Arverniales-2014 1080 3

 Veletarinca et Lucosouna revenant de la source… qu’est le tuyau en plastique…

 

 

 


Arverniales-2014-1083_2.JPG

Où se cachent les belles plantes ? Veletarinca, Eporedia et Lucosouna revenant au Stand cuisine.

 

 


DSC06061.JPG

Intérieur gaulois…


 


DSC06064.JPG

Les Gaulois se déplaçaient avec des chariots… et heureusement, nous aussi !


 


DSC06066

Invasion (constante gergovienne) – Aventos au soufflet.

 

 

 


DSC06070

Stands Archerie protohistorique et Peintures et colles / Art laténien (Acuadulla et Vogiantios).

 

 


GERGOVIE 2014 (10)

Acuadulla peignant un motif La Tène C1b issu d’une entrée de fourreau d’épée du site de La Tène…

 


 


GERGOVIE 2014 (107)

A. Lagardère ; B. Lucosouna ; C. Obiwan Kenobi ; D. La réponse D.

 

 


GERGOVIE 2014 (111)

Arios, notre écureuil favori. C’est quand les lumières se sont éteintes que nous avons rigolé…

 

 


GERGOVIE 2014 (14)

Quelques pigments…

 

 


GERGOVIE 2014 (15)

Quelques pointes de flèches protohistoriques (de l'Âge du Bronze final à La Tène D2b)...


 


GERGOVIE 2014 (20)

Avela Aedrini bidouillant.

 

 


GERGOVIE 2014 (21)

Une petite partie du Stand textile…


 


GERGOVIE 2014 (22)

Arios se coupant les ongles des pieds dans son Stand bois.


 


GERGOVIE 2014 (5)

 Quelques mets consommés au Second Âge du Fer… 

 

 


GERGOVIE 2014 (3)

D’autres aliments prisés des Celtes…

 

 

 

GERGOVIE 2014 (30)

Un très grand ami de Gilbert M.

 


 

GERGOVIE 2014 (34)

Et tu souffles souffles souffles

Sur ces braises qui rougeoient

Et tu tapes tapes tapes

Sur ce tas d’vieux gaulois

 


 

 

GERGOVIE 2014 (39)

Sawyl causant guerre.

 


 

GERGOVIE 2014 (40)

Eporedia vérifie toujours qu’elle ne va pas nous empoisonner. Elle a droit à 10% de pertes par animation.

 


 

GERGOVIE 2014 (43)

Lucosouna.

 


 

GERGOVIE 2014 (48)

Le Stand armement laténien.

 


 

GERGOVIE 2014 (50)

Vous avez dit Gauloise blonde ?

 

 


GERGOVIE 2014 (51)

Atecantenna initiée par Arios au travail du bois.

 

 


GERGOVIE 2014 (59)

Artotragos.

 

 


GERGOVIE 2014 (65)

Le même, au naturel.

 


GERGOVIE 2014 (67)

Eporedia, pour le coup sur un cliché très völkisch.

 

 


GERGOVIE 2014 (69)

Vogiantios et Acuadulla, couple bienheureux.

 

 


GERGOVIE 2014 (71)

Le grunge existait déjà à l’époque celtique, si si, j’te jure.

 



GERGOVIE 2014 (77)

« C’était au temps d’la préhistoire

Il y a deux ou trois cent mille ans

Vint au monde un être bizarre

Proche parent d’l’orang-outang… »

 

 


GERGOVIE 2014 (78)

Comment ne pas repenser à l’expression de Jean-Christophe Rufin, « Clochard céleste » ? Aventos, au quotidien.

 

 


GERGOVIE 2014 (88)

Sawyl.

 

 


GERGOVIE 2014 (89)

Artotragos.

 

Par Cerda - Publié dans : Animations
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 24 juillet 2014 4 24 /07 /Juil /2014 14:57

 « Faut rigoler

Faut rigoler

Avant qu’le ciel nous tomb’ sur la tête

Faut rigoler

Faut rigoler

Pour empêcher le ciel de tomber »

(Boris Vian, 1957)*

 

 

Pour la deuxième fois, la teuta Cerda a monté son campement en territoire arverne. Si Belenos a brillé de son éclat dévastateur les vendredi et samedi, les nuits et le dimanche ont en revanche été placés sous la colère de Taranis et de Teutates. La météo, peu clémente, a contraint les organisateurs de ce superbe évènement, à annuler la seconde journée des festivités. Quoique le choix se soit avéré difficile, nous saluons cette décision, privilégiant l’intégrité des participants et du public.

Une fois de plus, le travail des bénévoles s’est avéré être de grande qualité et la chaleur de leur accueil remarquable. Un grand merci à toute l’équipe pour ces beaux moments. Nous saluons également les participants à cet évènement (Memini, Fer et Savoir-Faire, André Heidinger, Michel le bronzier, Teuta Arverni, Embonne, Acta, etc.), désormais incontournable, pour l’ambiance fraternelle dégagée par les échanges fréquents.

Du côté des douze membres de Cerda ayant migré pour l’occasion, nous avons monté notre camp de cinq tentes et animé plusieurs stands d’artisanat : alimentation et cuisine gauloise, textiles et costume celte, peintures et colles anciennes, travail du bois, armement laténien… et pour la première fois, la présentation de l’archerie protohistorique, le tour à bois, la forge celtique et les prémisses d’un stand sur les jeux à l’âge du Fer.

Si nous privilégions la pédagogie à travers nos stands, basés sur les démonstrations artisanales (tissage de galons, facture de flèches, forge de couteaux…) et sur l’exposition de matériel, nous n’avons pas pour autant délaissé l’aspect ludique caractéristique de nos ateliers participatifs : peinture à l’ancienne, essayage de costumes. Faute de temps, nous n’avons hélas pas eu l’occasion de nous consacrer à la coiffure celtique et à l’atelier torchis. Ce n’est que partie remise.

Une dizaine de nos membres ont également eu l’occasion, en sus des défilés, de participer à des combats câlins avec les combattants d’autres troupes : Teuta Arverni et Embonne. L’occasion, pour Cerda, de rappeler que l’intégralité de ses artisans éclairés aime se battre et s’entrainer, chaque semaine, par le biais de l’association Viviskes (La Tène C2 – La Tène D1).

Nous trouvons de plus en plus une formule qui nous correspond, en oscillant entre présentations savantes et vie de camp : prise des repas en commun, ouverture des tentes, etc. A l’avenir, nous pensons mettre en place un espace de vie collectif autour duquel le public sera invité à évoluer. Nous souhaitons par ailleurs poursuivre notre chemin vers davantage d’autonomie : l’objectif reste de pouvoir présenter un large éventail des artisanats pratiqués au Second Âge du Fer. Les membres de Cerda étant souvent polyvalents, nous allons également mettre progressivement en place un système de rotation des stands, de manière à pouvoir présenter un plus grand nombre de nos activités.

 

 

 

*Afin d’en savoir plus sur cet aspect « mythique » (véhiculé tant par cette fameuse chanson que par la bande dessinée Astérix le Gaulois) selon lequel les Gaulois n’auraient peur que d’une seule chose, « que le ciel leur tombe sur la tête », nous renvoyons le lecteur au chapitre III, « Avant qu’le ciel nous tomb’ sur la tête », pp. 165-174, de l’ouvrage « Nos Ancêtres les Gaulois » de Jean-Louis Brunaux, paru aux Editions du Seuil, Paris, 2008. L’auteur éclaire les propos de Ptolémée, témoin direct d’une scène fameuse entre Alexandre le Grand et une ambassade de mercenaires celtes, en 335 av. J.-C.. Initialement rédigé dans son « Histoire d’Alexandre le Grand », cet épisode bien connu nous est parvenu par les plumes d’Arrien et de Strabon, et reflète bien mieux les qualités d’entregent et de diplomatie de cette ambassade celte que les croyances religieuses des Gaulois.

 

 

 

Arverniales-2014-1020_2-copie-1.JPG

Qui a un marteau pour ma tente, les gars ? Artotragos à l’œuvre…

 

 


Arverniales-2014 1029 2

Cigare gaulois made in Tête-de-Pioche.

 

 


Arverniales-2014-1031_2.JPG

Les maisons des trois petits cochons ?

 

 


Arverniales-2014-1048_2.jpg

Real chill ! Lucosouna style !

 

 


Arverniales-2014-1053_2.JPG

Un abdal, des abdos : voilà Eporedia et Dugilommios Gobannicnos !

 

 


Arverniales-2014-1073_3.JPG

Ambiance pré-manifestation… De vraies crèmes, ces Gauloises.

 

 


Arverniales-2014-1074_2.JPG

Stand Armement gaulois : Artotragos et Sawyl.

 


 

 

 

Par Cerda - Publié dans : Animations
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Liens

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés