Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forge d'un fourreau d'épée laténien / Forge of a celtic scabbard / Schmiede einer keltischen Schwertscheide / Forgia di un fodero di spada celtica

La suite de la réalisation d'un fourreau d'épée laténien / gaulois / celtique, d'après un original daté de la période de La Tène C1b - La Tène C2a, c'est-à-dire à l'articulation des IIIe et IIe siècles avant notre ère, retrouvé sur le site suisse de La Tène, éponyme du Second Âge du Fer.

L'étape présentée ici est l'assemblage des deux plaques constitutives du fourreau, l'avers et le revers. La face "visible", "l'avant" du fourreau, nommée "avers" dans le jargon des spécialistes est repliée sur la partie "invisible", "l'arrière" du fourreau ou plaque revers. On parle alors de sertissage avers sur revers, la partie avant venant ceindre la partie arrière.

La partie visible sur l'image est le revers, puisqu'on peut remarquer sur la partie "haute" ou proximale (endroit par lequel entrera l'épée) du fourreau en devenir une pièce nommée "pontet" permettant la fixation du fourreau d'épée à la taille. Le pontet, forgé d'un seul tenant et riveté permet de suspendre le fourreau sur le flanc droit du guerrier, grâce à un ingénieux système de suspension composé dans ce cas précis d'une agrafe, d'anneaux métalliques et de courroies organiques (cuir, tressage végétal...).

Les tôles en alliage ferreux utilisées sont dans la moyenne supérieure des tôles employées au cours de La Tène moyenne, car l'épaisseur est ici de 0,75 mm. Le forgeage de ces tôles requiert des compétences abouties en termes de métallurgie. Les Celtes du Second Âge du Fer (475 av. n. è. à 25 av. n. è.) excellaient dans l'art de la forge et les fourreaux d'épée en sont un exemple parmi d'autres.

Nous sommes bien éloignés de ces prouesses technologiques. Il s'agit ici de tests, d'apprentissages, de tâtonnements... que nous choisissons de partager avec vous. Ce processus d'acquisition de savoir-faire nous semble primordial et fait la richesse de notre discipline. Différentes choses seraient réalisées autrement, après expérimentations, comme par exemples l'utilisation d'un maillet en bois ou l'enchâssement préalable de l'épée dans le fourreau lors du sertissage.

N'hésitez pas à suivre notre page associative ("Association Cerda - Artisanat") sur Facebook !

Tag(s) : #Forge, #Armement, #Métaux, #Guerre

Partager cet article

Repost 0