Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Damien / Statortavos, guide-animateur au Laténium, en master d'archéologie et responsable scientifique de Cerda.

Damien / Statortavos, guide-animateur au Laténium, en master d'archéologie et responsable scientifique de Cerda.

L'activité "Construire un village lacustre" au Laténium, parc et musée d'archéologie, vient de prendre fin. Assistés d'autres membres de la médiation culturelle formés pour l'occasion, deux guides-animateurs du musée, par ailleurs respectivement président et responsable scientifique de Cerda - Artisanat, ont eu l'opportunité de piloter un projet de construction de petites maisonnettes lacustres.

Ce programme, destiné à faire travailler conjointement parents et enfants, ambitionnait de transmettre sur cinq journées une parcelle de ce savoir-faire ancestral (qui nous échappe malheureusement en partie !). Construction de charpentes en bois avec ligatures. Récolte des roseaux, effeuillage des tiges, bottelage, pose du chaume et couture sur toiture. Clayonnage de branches de noisetier. Tri de la terre argileuse de Marin, mélange de l'argile avec la paille concassée et l'eau du lac de Neuchâtel et application du torchis. Voilà quelques unes des opérations qui ont été proposées.

L'expérience a rencontré un vif succès, tant auprès des participants que des passants ou des animateurs. Les enfants repartent ravis, enrichis de connaissances fondamentales à la croisée de l'histoire et de l'architecture ancienne, complètement recouverts de torchis des pieds à la tête.

Merci à toute la belle équipe pour ces beaux moments : Daniel, Marion, Leyla, Léa, Jeanne, Rahel, Damien... Sans oublier Alphonse, évidemment, parti bravement en quête des branches de noisetier nécessaires au clayonnage.

Évidemment, s'il est question ici de cette activité, au-delà de la publicité pour ce musée cher à nos cœurs cerdiens, c'est aussi parce que le principe même de cet atelier est proposé au sein de notre association. En partenariat avec les organisateurs d'événements de reconstitution (proto)historique, dans le cadre des activités ludiques liées à notre stand "Architecture à l'Âge du Fer" concrétisé - entre autres - par notre maisonnette, nous invitons un public de petits (et de quelques grands) à découvrir ces techniques (pas si) anciennes que sont le clayonnage et le torchis.

Les savoirs accumulés dans le cadre de ces moments de travail, forts, sensoriels et sensuels, ont le mérite d'être sains, écologiques, réutilisables (abri de jardin, élément d'aménagement, voire maison à l'ancienne...). Ils offrent l'occasion d’œuvrer main dans la main, avec un plaisir partagé par les différentes générations. C'est un aspect bel et bien vivant de l'Histoire.

A faire et refaire sans modération, à l'heure du béton moche et irréversible !

Vue du village en construction... Les mini maisons lacustres évoquent également une architecture que l'on retrouve au Second Âge du Fer.

Vue du village en construction... Les mini maisons lacustres évoquent également une architecture que l'on retrouve au Second Âge du Fer.

Une présence médiatique à cette occasion, pour preuve de ce plaisir partagé...

Un petit reportage radio de la RTN, sur la fabrication du torchis :

Reportage vidéo de Canal Alpha :

Article de 24 heures :

Entre terre et roseaux, l'eau...

Entre terre et roseaux, l'eau...

La charpente, ossature de la maison sur poteaux, fermée par des claies.

La charpente, ossature de la maison sur poteaux, fermée par des claies.

Le torchis, union magique de l'argile, de la paille et de l'eau.

Le torchis, union magique de l'argile, de la paille et de l'eau.

Tag(s) : #Animations, #Architecture, #Publicité, #Archéologie expérimentale

Partager cet article

Repost 0